Ce que signifie le sushi pour les Japonais

Cet article a été mis à jour le 5 janvier 2023

Lorsqu’il s’agit de cuisines culturellement orientées, chaque nation a son plat préféré. Pour les Américains, c’est le cheeseburger ; pour les Italiens, les pâtes ; pour les Finlandais, les saucisses. L’amour d’un aliment repose souvent sur une histoire culturelle profonde, et lorsqu’il s’agit des Japonais, l’un de leurs plats préférés au monde est le sushi, ce qui est loin d’être un secret.

En fait, il suffit de quelques minutes de recherche pour trouver un restaurant qui sert des sushis au Japon, et c’est un plat tellement populaire dans le pays que de nombreux Japonais en mangent tous les jours. Nous allons explorer ici l’importance des sushis pour les Japonais, les raisons de leur popularité et la fréquence à laquelle on peut en trouver.

Découvrez le meilleur restaurant sushi de nice !

1. Le sushi, un aliment rapide

Les Japonais sont un peuple extrêmement fier de sa culture, et il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. Ils ont une histoire fascinante, un pays magnifique, et beaucoup d’entre eux ont consacré leur vie à faire en sorte que leur riche culture fasse partie de l’ère moderne.

Le sushi n’est pas différent et, bien qu’il soit consommé depuis d’innombrables décennies, il est devenu plus qu’un plat traditionnel préféré ; c’est aussi un type de restauration rapide populaire. Alors qu’un citoyen américain pourrait considérer un hamburger ou un hotdog comme un aliment rapide préféré, pour un Japonais, le sushi a tendance à faire partie des premiers choix disponibles. Il est rapide à préparer, facile à trouver et peut être acheté à un prix relativement bas, même s’il n’entre pas tout à fait dans le même créneau de restauration rapide que celui des régions plus occidentales.

A LIRE AUSSI :   Les origines anciennes du sushi

plateau de sushi japonais sur une table de restaurant

Il convient également de noter que dans la culture japonaise, les gens n’ont pas tendance à s’asseoir et à attendre trop longtemps lorsqu’ils mangent. Le temps est précieux, ce qui signifie que même ceux qui sortent pour un dîner en famille commandent et mangent dans un laps de temps beaucoup plus court que leurs homologues occidentaux.

2. Il est imprégné de culture

Pour comprendre l’amour du sushi au Japon, il faut d’abord comprendre d’où il vient. On pense que les Japonais ont commencé à consommer des sushis vers la fin de la période Edo, qui a débuté au début du 17e siècle.

Son invention est étroitement liée à la création de la sauce soja, que les gens de l’époque trouvaient excellente pour accompagner le poisson cru, car elle permettait de le garder frais plus longtemps. Il n’a pas fallu longtemps pour que le sushi se répande dans tout le pays, devenant instantanément le plat préféré de ceux qui y participent.

Aujourd’hui, on trouve des sushis un peu partout, dans les foyers, les restaurants et les vendeurs ambulants, et ils sont devenus un aliment de base pour les Japonais.

3. Le sushi traditionnel

Pour ceux qui mangent des sushis dans leur sushi bar local, il y a de fortes chances qu’ils n’aient jamais mangé de sushis traditionnels, que ce soit à l’extérieur ou à la maison.

En effet, ces plats ont tendance à être préparés de différentes manières : la friture, par exemple, est devenue un moyen populaire de cuire le poisson, lui donnant une texture croustillante, après quoi il est garni d’un assortiment d’autres ingrédients. Le sushi traditionnel, quant à lui, se compose généralement de poisson cru, de riz, de sauce soja et de wasabi.

A LIRE AUSSI :   Quelques faits fascinants sur la sauce soja
Panier
-20% AVEC LE CODEFUN20

COMMANDE MINIMUM DE 30€

Livraison jusqu'à 22h30 !

Retour en haut
Call Now Button