Perfectionner le Poke Bowl à la maison

Cet article a été mis à jour le 5 janvier 2023

Le Poke Bowl est un plat de poisson cru rendu populaire par les Hawaïens. Bien qu’il ne soit pas originaire du Japon, patrie des sushis, le Poke Bowl est souvent comparé aux sushis en raison des ingrédients utilisés. S’apparentant à une salade de sushi déconstruite, le Poke Bowl est composé de poisson cru, de riz et de divers fruits à coque et légumes. Il existe de nombreuses variantes, dont chaque culture apporte une touche unique à ce plat, qui peut être servi en entrée ou en plat principal.

Envie d’un Poke bowl à Nice ?

Bien qu’il puisse sembler sophistiqué, le Poke Bowl est en fait simple, rapide et facile à préparer. Ils constituent un repas amusant, frais, délicieux et super sain pour la semaine ou le week-end. Surtout en été ! Quelle est donc l’astuce pour créer le Poke parfait à la maison ? Voyons cela de plus près :

Choisissez votre riz

Le Poke Bowl repose sur une base de riz. Vous pouvez choisir parmi une variété d’options de riz, en optant pour le traditionnel riz blanc pour sushi, ou en ajoutant du goût avec du riz à la noix de coco. Si vous êtes soucieux de votre alimentation, vous pouvez même opter pour du riz brun ou sauvage. Si le riz n’est pas votre tasse de thé, essayez de varier les plaisirs en remplaçant le riz par des nouilles, des courgettes râpées ou des algues. Votre base doit être légèrement collante afin de lier tous les autres ingrédients et d’être plus facile à saisir avec des baguettes.

A LIRE AUSSI :   Pourquoi les gens aiment manger du sashimi ?

poke bowl saumon pas cher

La protéine parfaite

La plupart des bols de Poke contiennent du saumon ou du thon comme protéine, tandis que le Heʻe Poke, ou Tako Poke, comme on l’appelle au Japon, est fait avec du poulpe. Si vous utilisez du poisson cru, assurez-vous que votre poisson est super frais et, de préférence, qu’il n’a pas été préalablement congelé. Les filets doivent ensuite être coupés en lamelles dans le sens de la longueur ou en petits cubes. Vous pouvez ajouter un filet de citron sur votre poisson, mais veillez à ne pas en abuser car l’acide commencera à cuire votre poisson. Si vous souhaitez éviter le poisson cru, le poulpe, le calmar ou les crevettes à la poêle constituent une excellente alternative, tandis que les végétariens peuvent opter pour le tofu.

Empilez vos ingédients

Le Poke parfait est un délicieux mélange de plusieurs saveurs fraîches. Vous pouvez inclure des légumes, des fruits, des noix et des graines. Dans l’ensemble, vous voulez créer un bon mélange de chaleur, de sucré et d’acide. L’avocat et les haricots edamame sont de bonnes bases, des saveurs umami, et tous deux apparaissent fréquemment dans les Poke Bowls du monde entier.

L’ananas ajoute des notes sucrées et acidulées et peut être ajouté frais, grillé ou épicé avec du sel de chili, mais veillez à le couper en petits cubes au préalable. Les cacahuètes et les graines de sésame ajoutent du croquant, tandis que l’ail et les oignons frits contribuent à la saveur. Les radis, les concombres et le gingembre marinés sont également parfaits pour une touche d’acidité. Enfin, les piments et les pois wasabi donnent un coup de fouet supplémentaire à tout bon Poke bowl.

A LIRE AUSSI :   Les types de sushis les plus courants à essayer

Dressez votre Poke bowl !

La dernière étape pour parfaire le Poke Bowl est de trouver la sauce idéale. Votre vinaigrette aidera à lier tous vos ingrédients ensemble tout en facilitant la consommation. La sauce soja classique ou le ponzu sont les deux assaisonnements habituellement utilisés, mais le tahini, la siracha et la mayonnaise sont également des possibilités. Les sauces à base de citron vert ou d’agrumes peuvent également ajouter une touche piquante à votre Poke.

Panier
Retour en haut